Accueil Le projet éolien Les impacts paysagers NOUS AIDER Pétition Temoignages Contact
logo Vent de bon sens
ACTUALITES au 18/03/2021

Le conseil municipal d’Ozenay réuni en séance le vendredi 12 mars dernier a abrogé la délibération concernant le projet éolien d’Escofi, projet qu’il avait autorisé le 18 décembre dernier. Cette information vient d’être confirmée par un courriel du maire d’Ozenay à l’avocat que Vent de bon sens a sollicité depuis le début sur ce dossier.
Cette abrogation met donc un terme définitif au projet d’Escofi.
Vent de bon sens prend acte de cette décision et s'en félicite.


Communiqué de presse de Vent de bon sens en date du 21 février 2021


L'association Vent de bon sens est adhérente de la Fédération d'associations de Saône et Loire pour la protection de l'environnement Vent de sottise et du collectif ACBFC qui regroupe des associations actives dans la défense de l’environnement, du patrimoine, du paysage et des habitants de Bourgogne et de Franche-Comté.


L'association Vent de bon sens remercie l'association ActionEcologic71 qui s'est positionnée contre le projet éolien d'Ozenay, et l'appelle à soutenir également l'action des autres associations de Saône-et-Loire luttant contre les projets éoliens (notamment à Flacey-en-Bresse, à Vendenesse-Les-Charolles ou encore aux portes du Morvan).
Vent de bon sens se consacre, elle, exclusivement à la lutte contre le projet éolien d'Ozenay.


Vent de bon sens, comme les habitants d'Ozenay, a reçu dans sa boîte aux lettres le 19/02/2021 un avis à la population de la Mairie d'Ozenay, daté du 15 janvier 2021(sic) qui ne manque pas de l'étonner.
Dans cet avis, il est reproduit un courrier non daté (sic bis) et non signé (sic ter) du promoteur ESCOFI qui évoque un abandon d'études.
Pour rappel, la délibération du 18 décembre 2020 (voir ci-dessous), elle, est bien signée. En outre, dans ses réponses données aux questions posées par la Commune d'Ozenay, le promoteur ESCOFI confirme les craintes que nous avons évoquées dès le début de notre connaissance du projet.
Nous tenons de sources sûres que le promoteur a commencé à approcher plusieurs propriétaires fonciers privés d'Ozenay il y a une quinzaine de jours afin de s'assurer la maîtrise foncière de certains terrains.
En conséquence, à ce stade et jusqu'à preuve du contraire, pour Vent de bon sens, le projet reste d'actualité.

ALERTE !

Une décision dramatique au coeur du pays de l'art roman bourguignon

Madame, Monsieur, chers amis,

Nous vous informons de la récente décision du conseil municipal d’OZENAY de donner une suite favorable à l’étude de faisabilité d’un projet de parc éolien sur le territoire de sa commune (en limite des communes de Plottes, Chardonnay et Tournus), et porté par la société ESCOFI, ceci malgré l’abandon d’un projet similaire à Plottes en 2018.

Comment un conseil municipal d'une commune de 217 habitants peut-il décider sans concertation d’un tel projet impactant tout un territoire, berceau de l'art roman riche de plus de 1 000 ans d'histoire, sur plusieurs dizaines d’années ?

L’éolien est maintenant reconnu comme n’apportant aucune solution au réchauffement climatique, tout en ne présentant que des nuisances, comme entre autres :

  • le saccage de paysages ruraux et de sites touristiques (châteaux d’Ozenay, Messey, Brancion, Abbaye de Tournus),
  • la ruine de l’immobilier du voisinage,
  • des impacts sur la faune et la flore…

Par ailleurs, la Saône-et-Loire est un des départements les moins venteux de France.

Il est choquant de voir des intérêts strictement privés profiter de ces installations. Les collectivités n’en tirent en effet qu’un intérêt financier réduit. De plus, elles devront faire face d’ici quelques années au problème du démantèlement de ces machines en dépit des promesses du promoteur dont rien ne dit qu’il sera encore là.

Nous vous invitons à diffuser largement cette information dans votre entourage et à nous faire part de votre intérêt pour participer à l’association que nous avons créée.

adresse de contact

non au projet éolien

[cliquez sur le lien] > décision du CM Ozenay du 18 décembre 2020